Par Moto-News 6 mars 2017

Essai La nouvelle Suzuki GSX-R1000 : Le retour de la GEX !

Le circuit d'Estoril et la nouvelle Suzuki GSX-R1000 deux noms légendaires pour des émotions sans retenue...

Pourtant, les conditions météo de sont pas top. Piste humide, glissante et toutes les machines équipées de pneus sportifs, mais routiers. Sur un circuit, nous préférons évidemment des conditions sèches et des pneus adaptés. C'est ces conditions précaires que le contrôle peut vous échapper. Ce sera le cas de 20% des journalistes présents. Les 80% restant ont jugé plus prudent de ne pas flirter avec la limite...

Un dossier de presse de pas moins de 59 pages nous attendait. Une saine lecture d'explications techniques. Pas la peine de vous relayer l'entièreté de ce bottin, mais une chose est certaine à sa lecture, Suzuki est parti d'une page blanche pour redéfinir sa sportive.

"R" ou pas ?

La version R est dotée de suspensions électroniques semi-active, la version standard, de suspensions traditionnelles utilisant la technologie "big piston" (FPB) qui donne un train avant vraiment très bon. En particulier sur les freinages appuyés qui se déroulent dans une parfaite stabilité. A l'arrière, un combiné Showa donne toute la progressivité possible avec la possibilité de réglages en tous sens.

Le moteur

Plus puissant, prenant plus de tours, il n'en reste pas moins souple et offre beaucoup de couple et de traction dans les bas et moyen régimes. Suzuki utilise pour ce faire la technologie Broad Power System qui compren le SR-VVT, le SET-A et le S-TFI... euh quoi ?
Et bien le Suzuki Racing VVT, le Suzuki Exhaust Tuning Alpha et le Suzuki Top Flux Injector... Tous ces systèmes font en sorte d'offrir le meilleur dans les bas et moyen régime et d'augmenter la puissante dans le haut de la plage d'utilisation. Nous pouvons confirmer tout le bien de ces systèmes avec ce quatre cylindres qui délivre pas moins de 202cv qui ne demande qu'a galoper !

Boite GP ?

Comme en MotoGP, la GEX hérite d'une vraie boite de vitesses à cassette. Utile ou pas, en tout cas, ça fait bien lors des discussions de coin de comptoir et ça le fait aussi dans les paddock quand il faut vraiment adapter ses rapports au tracé.

Le cadre compact donne à la machine l'allure d'une 600cc. Tout ici sent la compétition. Le tableau de bord LCD relaie toutes les infos nécessaires et le système de gestion électronique enregistre en temps réel tous les mouvements de la moto et ce dans 6 axes. Un héritage de la très bonne expérience de Suzuki en MotoGP. Du même niveau, le traction contrôle réglable en 10 position n'appelle aucune critique.

Alors, une R ou pas ?

Il y a peu de différence entre les deux versions. La R est dotée d'un quickshifter up and down, de suspensions semi-pilotées, d'un launch contrôl et d'une batterie plus légère.

Mais, la différence ne se fait pas là !

Quickshifter ?

Heureusement, sur la version standard, le quickshifter peut-être adopté en option. Nos motos d'essai ne l'étaient pas, mais sur des machines de ce type, nous vous recommandons chaudement cette alternative. Cette GEX a été conçue pour les pilotes "superstock" pour la version R en pour les pilote de Superbike pour la version standard... La frontière est mince pour la majorité d'entre-nous...
C'est donc la version standard qui conviendra à la plupart des pilotes.

Retour gagnant !

La GEX est de retour. Agile puissante, très puissante, bonne freineuse, avec un son puissant et réjouissant, bref une fantastique machine à la fois sportive, spacieuse et confortable. Une machine qui sera un compagne pour de longues années car si comme Suzuki nous y a habitué avec les séries précedentes, une GEX est presque incassable !
La reine GEx est de retour ? Nous pensons que oui !


Texte : Frank Slabbynck
Photos : Suzuki

Caractéristiques techniques Suzuki GSX-R1000

moteur
Refroidissement liquide à quatre temps à quatre cylindres en ligne
Cylindrée 999,8 cc
Puissance maximale 199 ch à 13200 rpm
Couple maximal: 117,6 Nm à 10800 rpm

châssis
Cadre: cadre poutre en aluminium
Frein avant: Doubel disque de 320 mm avec étriers Brembo monoblocs radiaux
Frein arrière :, disque de 220 mm, étrier simple piston

dimensions
Empattement: 1.420mm
Poids à vide: 203 kg (modèle R), 202 kg (standard)
Capacité du réservoir de carburant: 16 litres

Prix :
16,999 euros (BE)

Visitez la galerie photos de ce test

Réagir

Caseyscess Caseyscess
23/08/2017 23:32
Click here...

Inscrivez-vous afin de laisser vos commentaires....