Essai BMW R1200GS Rallye et Exclusive : Meilleure que jamais ?

Par Moto-News 7 février 2017

Inutile de dire que la R1200GS est LA référence depuis bien longtemps dans le secteur des gros trails. Mais depuis un certain temps, la concurrence se fait pressante et a surtout affûté ses armes pour offrir de solides alternatives à la teutone. Il était temps pour BMW de riposter afin de reprendre le sommet de la pyramide. C'est ce que nous avons été voir dans les collines aux alentours d'Alméria.

Plus sportive que jamais ?

Pour BMW, sportivité pour une GS, veut dire : capacités off road. Il nous avait été demandé de nous munir de nos équipements tout-terrain. On a bien fait de les écouter, car nous avons évolués en terrain boueux où les nombreux rochers ont eu vite fait d'attaquer le cuir de nos bottes. De fait, la GS rallye est devenue une bête des pistes.

On va voir

Si la version Rallye est orientée offroad, la version Exclusive quant à elle, se porte vers la route évidemment. La version Rallye dont les couleurs rappellent la longue histoire de BMW en rallye-raid, reçoit aussi des aménagements qui ne sont pas que d'ordre esthétiques. Selle plus mince pour un meilleur contrôle debout, pose-pieds plus larges ou des protections de cadres en plastique.

En outre, elle offre en plus des protections de radiateur, des roues à rayons et vous pouvez opter pour des pneus à crampons sans modification de prix. Nos versions d'essai étaient "full options" avec la Dynamic Traction Control et le mode de conduite Pro qui bénéficie d'un mapping particulier axé "enduro".

De plus, on trouvait sur nos motos un sabot moteur en alu, des suspensions Sport et dynamique pilotées par ESA dernière génération qui remplacent le système précédent.

Toutes les marques ne proposent pas souvent aux journalistes d'essayer leur gros trail en conditions difficiles. Ici, BMW nous avait mis au programme de la boue, du sable, de l'eau des rochers et des sévères montées. Peu de chutes, mais beaucoup de plaisir !
En sélectionnant le mode Enduro, la réponse à l'accélérateur se modifié ainsi que le traction contrôl et l'ABS. La moto accepte de patiner, les ressorts deviennent plus rigides et l'ABS s'adapte lui aussi aux conditions. Après un arrêt et avoir commuté l'interrupteur Riding Mode Pro situé sous la selle, j'ai obtenu une machine encore mieux réglée et sensible. Cet électronique de pointe vient aussi aider le pilote grâce au quickshifter qui permet un parfait contrôle et moins de fatigue en tout-terrain. Au final, vous obtenez une moto qui paraît vraiment moins lourde que ses 250kg. Agile, réactive, elle est dotée de performances remarquables e hors des sentiers battus.

Et l'Exclusive ?

L'Exclusive est orientée route, et s'adresse à une toute autre clientèle. Elle est dérivée de la version GS TE (version supérieure de la GS standard). Elle se distingue d'emblée par sa peinture "Chocolat Métallic" panneaux de réservoir gris et étriers dorés Le reste des spécifications restent identiques à la version TE.
Donc, une foule d'options comme les protèges-mains, démarrage sans clé (dans le contacteur), surveillance de la pression des pneus, régulateur de vitesse, feu de jour et éclairage LED, aide au démarrage en côte, quickshifter up & down.

Presque addictive !

Sur les routes sinueuses espagnoles, la GS impressionne. Elle impressionne de précision, de plaisir et par la manière dont la puissance (125ch) arrive. Contrôlable mais puissante dès les plus bas régime. Se jeter de virages en virages devient un ballet et très vite addictif.

Les suspension ESA dernière génération, le Dynamic Traction Control, le quickshifter, les puissants freins Brembo font de cette GS une redoutable routière, une redoutable sportive !

Elle reste au sommet

Malgré une météo capricieuse, c'est avec le sourire aux lèvres que nous faisons cet essai. La GS procure un sentiment de sécurité et d'amusement sans pareil. Vous avez confiance en la machine, elle prévient et pardonne beaucoup d'erreurs. Le tout dans un confort royal. Si BMW a vendu plus de 100.000 exemplaires de la GS depuis que son moteur est devenu à refroidissement liquide, ce n'est pas pour rien. Il suffit de l'essayer pour le comprendre...

Laquelle choisir ?

Vous l'aurez compris, ces deux machines sont orientées vers deux clientèles différentes. Tout dépendra de vos attentes, de vos projets et de vos habitudes. BMW tient ses promesses et vous propose des motos qui ne sont pas les moins chères, mais qui sont proches de la perfection.

Même si ces motos en laissent certains perplexes ou peu convaincus, un jour ils essayeront une GS...

Caractéristiques

Moteur
Boxer à refroidissement liquide
Cylindrée 1170 cc
Puissance maximale 125 ch à 7750 rpm
Couple maximal: 125 Nm à 6.500 tours par minute
Transmission: 6 vitesses
Entraînement final: arbre



Freins
Avant: double semi-flottant 305mm disques, montage radial et étriers à quatre pistons
Arrière: Simple disque de 276 mm avec étrier double piston


Dimensions
Empattement: 1.507mm
Hauteur d'assise: 850-870 mm
Poids à vide: 244 kg
Capacité du réservoir de carburant: 20 litres


Prix:
Rallye à partir de 16.525 euros et 24.516 euros pour l'Exclusive

Consultez la vaste galerie de photos de la BMW R1200GS Rallye et Exclusive

Réagir

Inscrivez-vous afin de laisser vos commentaires....