Essai : Kawasaki Versys 650SE : dans l'ombre du Z

Par Moto-News 27 février 2017

La gamme Versys est un peu dans l'ombre de la prestigieuse lignée Z. Pourtant, après l'avoir testée au Portugal, elle nous a donné de quoi ne pas oublier cette version.

Pendant ce test, nous avons "solidement" ouvert les gaz sur les routes d'Algarve sinueuses à souhait. Ce test se passait en même temps que celui de la Z1000R et nous a donc permis de poser les roue de la Versys sur l'exigeant tracé de Portimao. Pourquoi me direz-vous ? Et bien qui peux le plus peux le moins !
Cette machine n'est pas vraiment une nouveauté, pourtant aussi bien sur route que sur le circuit, cette Kawa nous a plus qu'agréablement surpris. Seules les couleurs et l'indicateur de rapports engagés distinguent ce modèle 2017 de ses prédécesseurs. Un peu comme une vieille copine qu'on revoit avec plaisir et que le poids des années n'affecte en rien !

La première impression est souvent la bonne

Élégante, le style sportif, cette "Spécial Edition" vous accueille immédiatement à son bord avec une position parfaite qui n'appelle qu'au départ. Dès les premiers mètres, et les premiers virages, toutes ces impressions se confirment. Cette moto est efficace, facile et super agréable à utiliser. Levier d'embrayage très doux, réponse à l'accélérateur lisse et prévisible, bonne protection contre le vent, bref, je suis heureux tout en roulant et je me surprend à sourire !

Pas plus, merci !

Le bicylindre parrallèle de 649cc développe 69ch et 64 Nm respectivement à 8.500 et 7.000 tr/min offre un caractère très agréable, linéaire et jamais brutal. Dès les premiers contreforts montagneux, notre guide commence a vraiment hausser le rythme, et évidemment, nous aussi. C'est plutôt là que se trouve la surprise. En élevant le niveau, la Versys devient rageuse, monte à 10.000 tr/min, freine hargneusement, et devient une machine dont le comportement fait penser à une supermotard ! Les roues de 17 pouces, la fourche inversée de 41mm et les fantastiques freins font de cette Kawasaki une vraie funbike !

Un SUV ?

Avec ses 21 litres de carburant et sa consommation faible, le plaisir dure longtemps. Malgré son look qui pourrait le laisser croire, la Versys n'est pas vraiment faite pour le tout-terrain. Un peu comme un BMW X5 ou un Porsche Cayenne. En fait, c'est juste ce qu'il faut pour se faufiler dans des endroits moins accessibles ou descendre quelques bordures proéminentes

La bonne alternative

Apparemment, Versys viendrait de "polyvalent". C'est absolument de cela qu'il s'agit. Pour la balade, l'arsouille ou un peu de circuit, cette Versys semble la parfaite compagne. Evidemment, chargée d'un passager et de bagages elle deviendra un peu juste, mais il existe alors des cylindrées plus importante dans la gamme.
Même si cette version 2017 n'est pas vraiment une nouveauté, il faut bien reconnaître que au fil du temps, cette Versys a su s'améliorer pour arriver a une moto très aboutie. Cela devient difficile d’exercer le métier de journaliste-moto, il n'y presque plus de mauvaises motos, ou alors si peu. On pourrait juste reprocher à ce test de n'avoir pas duré quelques jours de plus.


Texye : Frank Slabbynck
Photos: Target Press

Cliquez ici pour plus d'infos sur la Kawasaki Versys 650 SE

Tris kit sont disponibles :
Kit tourer
Pour 699 euros, vous avez les sacoches latérales avec le système mono-clé + les sacs intérieurs, les protèges-poignées et un Tankpad.

Kit Tourer+
Le Kit Tourer + comprend le Tourer + feux anti-brouillard à LED. Le coût supplémentaire par rapport au kit Tourer est de 500 euros, soit 1.199 euros au total.

Kit Grand Tourisme
C'est le Kit Tourer +, mais on ajoute le top case, une prise 12V et un support de GPS, le tout pour 1499 euros.

Caractéristiques

moteur
Type de refroidissement liquide bicylindre parallèle à quatre temps
Cylindrée 900 cc
Puissance maximale: 69 ch à 5900 rpm
Couple maxi 64 Nm à 3230 rpm
Transmission: 6 vitesses



châssis
Cadre: acier berceau
Fourche : Kayaba 41mm upsd précontrainte de ressort et l'amortissement en compression réglable
Amortisseur arrière: monoamortisseur réglable en précharge.
Freins avant: Double disque semi-flottant 300mm, étrier à deux pistons
Arrière: Simple 250mm disque avec étrier à deux pistons

dimensions
Empattement: 1.415mm
Hauteur de selle: 840 mm
Poids à vide: 217 kg
Capacité du réservoir de carburant: 21 litres
7.549 euros

Visitez la galerie photos de la Kawasaki Versys

Réagir

Inscrivez-vous afin de laisser vos commentaires....