Louis Wuyts teste les Honda CBR1000RR Fireblade (SP)

Par Moto-News 26 janvier 2017

Les essais 2017 ont repris bon train, un des plus attendus de l'année vient d'avoir lieu sur le magnifique circuit de Portimao au Portugal. Le nouvelle Honda CBR1000RR Fireblade a donc été essayée par Louis Wuyts, 18 fois champion de Belgique et notre essayeur maison. Rien que ça !

Qui d'autre que Louis pouvait prétendre à essayer cette nouvelle Fireblade. Louis a remporté trois titres nationaux au guidon d'une Fireblade. C'est donc en parfait connaisseur qu'il a appréhendé ce test.

Dans les boxes, trônent une CBR1000 de 1992 et une actuelle. Que de chemin parcouru, mais aussi quelle volonté de garder le même cap pendant autant d'années. Pour Louis, c'est l'heure des souvenirs et des victoires accumulées au guidon de cette machine lors de sa longue carrière. C'est aussi le moment de se souvenir du tracé de Portimao. "Je n'ai pas roulé ici depuis plus de 10 ans" dit Louis. "Il y a beaucoup de virages en aveugle qu'il faut absolument se re-mémoriser avant de commencer à vraiment se cracher dans les mains.

Données techniques

Principales données techniques :
195 kg à vide (96 kg pour la version standard)
189,5cv à13.000 tr/min.
116 Nm à11.000 tr/min.
Bras oscillant plus rigide
Cadre plus léger
Réservoir en titane
Etriers Brembo monobloc radiaux à 4 pistons
Roues redessinées
Style et design minimaliste
Commande de gaz électronique (TBW)
Capteur d'accélération (APS)
Sélecteur depuissance
Inertial Measurement Unit (IMU)
9 niveaux de réglage du contrôle de traction (HSTC)
Wheelie Control
Frein moteur paramétrable (SEB)
Quickshifter downshift
AssistRiding Mode Select System (RMSS)

Alors Louis ?

Pour commencer "en douceur", Louis enfourche une version standard. Version assez semblable à la version SP, mais sans le réservoir en titane et la suspension électronique. Montée d'excellents Bridgestone S21 offrant un très bon grip, Louis s'est senti très vite "à la maison". Il est clair que cette Fireblade n'est pas un évolution, mais bien une révolution ! "La Blade est tout simplement meilleure dans tous les compartiments, plus rapide, plus légère et plus facile à piloter" explique Louis.

Après le "Total control", leitmotiv de la Fireblede depuis sa naissance, voici venir le temps du "Next Level Total Control". Il y a 25 ans, la CBR était révolutionnaire, cette nouvelle mouture l'est tout autant. "Il est frappant de constater combien il est facile de rouler vite malgré les 189cv". "En fait, on se sent un peu comme sur une 600cc. Sauf pour les performances bien sûr !" Il n'y a pas d'interruption de la poussée jusqu'à 13.000 tr/min.

Cette Fireblade est une lame aiguisée. Et comme si cela n'était pas encore assez, l'électronique multi-présente se fait oublier. En bout de ligne droite, vous allez très vite à Portimao, quand vous plongez sur les freins, vous ne ressentez absolument pas l'action de l'ABS. Pourtant il opère bel et bien. C'est une vrai ABS de course ! Les suspensions semi-actives se durcissent en fin de compression pour aider la moto à se stabiliser. Ce détail concerne évidemment la SP. De manière générale, l'électronique se fait complètement oublier par sa transparence, mais aussi par ses performances. Impressionnant

Ayez toujours un expert MotoGP sous la main

Les suspensions de la version standard sont d'un excellent niveau, mais il est clair que celles de la version SP sont encore un cran au dessus. C'est du top matériel, il est clair que Honda a voulu vraiment créer une moto capable de vous emmener de la maison au circuit, de vous permettre de claquer des temps canons et de rentrer à la maison. En parlant avec les ingénieurs, je demandais combien de poids on pourrait gagner en enlevant les parties du carénage contenant les éléments d'éclairage. A peine 5 kilos me répondent-ils. Ce n'est pas vraiment cela qui ferait une différence. Les suspensions font un tel boulot que les ingénieurs de chez Ölhins prétendent que vous avez un package, sur la SP, proche de performances GP. Bluffant !

Admiration pour Fast Freddie... What else !

Lors de ce test, un invité de choix venait croiser le fer sur la piste somptueuse de Portimao. La légende Freddie Spencer, le charismatique pilote Honda était aussi de la partie en tant que consultant pour Honda. "Je suis parvenu à faire quelques tours dans le sillage de Freddie" explique Louis. "Il est toujours ridiculement rapide, presque impossible de le suivre. C'est un pur plaisir de le voir se jeter dans les virages presque sans efforts, avec une grâce naturelle. Une technique incroyable". Un bout de la journée de test, pas un seul pilote n'était parti à la faute. C'est vous dire les performances électroniques de la bête ! Contrôle de traction, contrôle de wheelies, ABS. Par contre, si vous désactivez les actions, vous vous rendez compte que la roue avant est plus souvent en l'air qu'en contact avec le sol...

Et la SP2 ?

Cette journée de test a vraiment révélé l'efficacité de la version standard et de la SP, mais qu'en est-il de la version SP2. Le package est-il toujours suffisant avec 230cv ? Je demandais aux ingénieurs si cette puissance était bien réelle... Ils ont ri et m'on simplement dit "plus encore !" La production des 500 exemplaires prévus a commencé et est clairement destinée à une clientèle orientée vers la compétition. La SP2 est une perle rare destinée à des joailliers du pilotage !

Une nouvelle norme ?

Les versions Standard et SP sont vraiment orientées "grand public". Quand on dit "grand public", restons clair que dompter 189cv sur la route reste une vraie gageure. Mais, Honda a toujours fait des machines au service des hommes et non le contraire. Ces 189cv ne sont pas une finalité en soit, mais plutôt un choix. nul doute que l'usine aurait pu "sortir" plus de cv de ce moteur (preuve la SP2), mais le rapport entre les 195kg (SP) ou 196kg (standard) et la puissance incarne vraiment la pure philosophie de performance attendue. Au cours de ces 25 dernières années, le rapport poids/puissance a fait un bond de 65% !
Cette Fireblade est une sorte d'idéal de l'amateur de machine sportive, qu'il soit débutant ou confirmé. La gradation des choix électroniques vous permettre de vous perfectionner et d'augmenter votre niveau. Pas impossible que cette machine crée une nouvelle norme dans le segment.

Photos : Honda

Caractéristiques techniques

Moteur 4 cylindres en ligne DOHC 16 soupapes
Cylindrée : 999cc
Course x alésage 76 x 55
Compression : 13:01
Puissance: 189cv à 13000 tr/min
Couple : 116 Nm à 11000 tr/min
Injection : PGM DSFI
Contenance du réservoir: 16 l
Boite de vitesse à 6
Cadre : aluminium
L x B x H: 2,065 x 715 x 1125
Empattement : 1404
Hauteur de selle : 820 mm
Poids à vide : 195 kg
Fourche : Upsd 43 mm NIX30 Smart EC Öhlins, débattement de 120 mm
Suspension arrière : Pro Link; cartouche TTX36 Smart EC Öhlins demper
Pneu avant : Bridgestone S21 120/70ZR17 58W
Pneu arrière: Bridgestone S21 190/50ZR17 73
Prix : 18.999 euro (Version standard)
Prix SP: 23.599 euro

Visitez la galerie photos de la CBR1000RR Fireblade

Réagir

Inscrivez-vous afin de laisser vos commentaires....