Premier essai Harley-Davidson Street Rod: LA HARLEY LA PLUS INTELLIGENTE JAMAIS CONCUE ?

Par motornieuws 24 avril 2017

La nouvelle Street Rod prend presque 9 000 tours/minute, vire comme un café racer et coûte à peine 8 400 Euro. Pix bas, moteur enthousiasmant et maniablitié redoutable, voilà des expressions que l'on n'avait pas depuis longtemps associées ensemble à une Harley-Davidson. Et c'est n'est pas tout... nous en avons en effet appris encore beaucoup plus à l'occasion de notre essai dans la région de Malaga.

Différente

Harley a donc conçu une moto qui ne fonctionne finalement pas comme une Harley. Car un moteur qui monte (relativement) haut et (très) rapidement dans les tours, ce n'est pas vraiment le trait de caractère le plus typique des machines de Milwaukee. La maniabilité, la garde au sol, la stabilité une fois sur l'angle,... autant de caractéristiques qui font de la Street Rod une Harley plutôt étonnante.

A l'aise en ville, mais surtout en dehors...

Si la Street Rod est si particulière, c'est aussi parce que Harley a décidé au terme d'une étude de marché approfondie que la nouvelle Street devrait se montrer à l'aise en ville. La circulation urbaine devient de plus en plus importante et Harley n'avais pas réellement jusqu'à présent un modèle capable de se faufiler dans la circulation. Pourtant, ce qui est assez fou, c'est que c'est finalement dans la deuxième partie de son registre que la Street Rod surprend le plus : sortir de la ville le week-end et partir s'évader sur des grandes routes sinueuses.


La Street Rod excelle dans le deuxième volet de son cahier des charges : l'évasion sans compromis sur les routes de campagne, loin de l'agitation de la ville.



Mis à part le fait que nous ne soyons jamais parvenu à trouver une position confortable pour notre pied droit, la Street Rod nous a pour le reste positivement surpris sur tous les points.

Différence de prix justifiée

Nous nous attendions à un moteur de bonne volonté, mais c'est en fait tout autre chose. Avec 68 cv, il est un peu moins de 20% plus puissant que le Street 750 - qui, à 7 425 € reste la Harley la moins chère sur le marché. Mais les 975 € de différence entre les deux modèles Street sont certainement justifiés.


La souplesse du moteur fait parfois oublier que l'on se trouve sur un V-twin de 749cc.



La Street Rod apporte beaucoup plus. Meilleur frein avant, sortie d'échappement plus courte, selle différente, guidon large (un peu suprenant pour une machine qui est censée se faufiler partout en ville, mais bon...), une fourche inversée de 43mm, d'autres amortisseurs, plus de garde au sol grâce aux repose-pieds qui ont été déplacés, et un bicylindre 750 plus puissant. Et tout cela offre un caractère qui surprend. Et si une puissance de 68 cv n'a rien de renversant, c'est surtout la manière dont cette puissance est délivrée qu'il faut retenir. A partir de 3000 trs/min, la mécanique se met en branle dans une sonorité des plus agréables avant de faire preuve d'une vivacité étonnante entre 4000 et 7000 trs/minute. Et cela tombe bien, c'est la plage d'utilisation idéale sur ce genre de machines.


Très accessible

Dans les collines espagnoles, nous avons à un moment donné emprunté à vive allure une route entre Ronda et Malaga très connue en tant que circuit de 34 kilomètres de long. Et bien, à aucun moment les repose-pieds n'ont effleuré le sol ! Ce qui nous laisser à penser qu'aucune autre Harley n'aurait été capable d'avaler aussi facilement cette superbe route.


Aucun autre constructeur ne prendrait le risque d'associer le label "High Output" à un bloc de 750cc qui développe à peine 68 cv...


Pour terminer, voici sans doute ce qui est le plus important : la Street Rod livre toutes ces prestations dans une facillité étonnante. Maniabilité, réponse moteur, stabilité, équilibre,... tout est là ! Et surtout : ici, il ne faut pas booster le potentiel à l'aide d'un Screaming Eagle ou d'un filtre à air K&N. Non, la livraison standard est plus que suffisante. OK, il est vrai qu'aucun autre constructeur ne prendrait le risque d'associer le label "High Output" à un bloc de 750cc qui développe à peine 68 cv. Mais il faut remettre les choses dans leur contexte.

Les freins font bien leur job tandis que le mini-carénage fonctionne étonnament bien. On se sent bien protégé sur autoroute. Enfin, le niveau de finition irréprochable de l'ensemble à de quoi (agréablement) surprendre pour une machine à ce prix.

Innovante et abordable

Vous pouvez donc désormais acheter une Harley qui rivalise non seulement sans vergogne avec les autres machines de cette gamme de prix mais qui peut aussi briller à côté d'autres modèles souvent proposés pour le double du prix. OK, cela reste un 750cc mais un 750cc qui offre de vraies performances. Il y a 3 ans, Harley a amené sur le marché une nouvelle machine avec la Street 750. Aujourd'hui, le constructeur de Milwaukee lance une machine renouvelée.

Et, ce qui ne gâche rien, elle est proposée à un tarif abordable. Cela la rend notamment intéressante pour les clients potentiels qui ne souhaitent pas immédiatement investir plus de 10 000 € dans une Harley.

Elle sera disponible dans tout le réseau officiel Harley à partir du 29 avril.

On parie que la Steet Rod deviendra vite un best-seller ?

Photos: Harley-Davidson

Cliquez ici pour plus d'infos à propos de la Harley-Davidson Street Rod

test

Moteur
Type: 4-temps refroidi par eau, V-twin
Cylindrée 749 cc
Puissance maxi: 68 cv à 7.600 tpm (11 kW)
Couple maxi: 75 Nm à 4.000 tpm
Transmission: 6 vitesses
Trans. finale : courroie

Partie-cycle
Cadre: tubes en acier
Fourche: 43 mm, upsd
Amortisseur: double piggy back
Frein avant: double-disque 300mm , étriers double-piston
Frein arrière : simple disque 300 mm, étrier double-piston

Dimensions
Empattement: 1.510 mm
Hauteur de selle: 830 mm
Poids à sec: 238 kg
Réservoir: 13,2 litres

Prix:
8.400 euro

Galerie photos

Réagir

Inscrivez-vous afin de laisser vos commentaires....