Premier test 2017 : Yamaha MT-09 : De mieux en mieux ?

Par Moto-News 5 décembre 2016

En prévision de ce test, j'avais relu les premiers essais de cette machine. Maintenant, la MT-09 confirme bien que nous arrivons pratiquement au sans faute ! L'absence d'électronique avait quelque peu entaché les premiers modèles, mais tout cela est bien loin depuis la mise à jour de 2016…

Distinction

La ligne de la nouvelle MT-09 ne peut renier sa filiation avec sa grande sœur, la MT-10. Le double phare à LED plus discret et au design plus agressif, rend la machine plus jeune. A l'arrière, le cadre a été raccourci de 30mm plus encore plus de compacité et de finesse. Cette machine semble plus fine et élancée, mais nous vous y tromper pas, elle est plus lourde de 2 kg par rapport à sa devancière. Ce nouveau design avoue la volonté de Yamaha de faire entrer dans les "Dark Side of Japan" cette MT-09 afin de la rendre plus séduisante face aux jeunes, mais aussi de bien la différencier avec la néo-rétro XSR. La MT est donc destinée à une clientèle plus sportive qui ne veut pas des inconvénients des machines "PurSport". En tout cas, vu de l'extérieur, le pari semble déjà réussi !

Quoi de neuf ?

Si Yamaha parle bien d'un tout nouveau modèle, les modifications techniques sont quand même assez limitées. La base n'a pas changé avec les 847cc trois cylindres, ce qui est une bonne chose. Ce trois cylindre est l'uns des moteurs les plus agréable du marché actuel. Il est évidemment entièrement conforme aux normes Euro4. Au niveau du cadre, rien de neuf sous le soleil. Par contre une nouvelle fourche inversée de 41mm et entièrement réglable fait son apparition. Compression et détente sont réglables respectivement sur le bras de fourche gauche et à droite tandis que la précontrainte du ressort est réglable à la base des fourreaux. Cette modification vient des nombreuses remarques des propriétaires des premières MT-096 qui regrettaient l'absence de réglage des suspensions avant. A l'arrière, rien ne change sur le combiné réglable en compression et en détente.

Démarrage en douceur.

Nous sommes à Majorque pour cet essai. Avec une température de 18°, cela semble idéal, même si la route semble couverte d'une mince couche de poussière qui brille au soleil comme un verglas… Le résultat est presque le même et nous démarrons donc ce test sur des œufs.

Discret mais efficace

Dans ces conditions délicates, nous testons de manière idéale les capacités de réactions du contrôle de traction et de l'ABS. Nous choisissons le mode le plus sécurisant, et nous sentons a chaque remise de gaz sur ce revêtement douteux, le système empêchant le trois cylindre de donner toute sa cavalerie et de redonner du grip au train arrière. Le tout se fait presque de manière totalement transparente et en douceur. Très efficace ! L'ABS, lui, vient naturellement épauler le système pour donner une impression générale de grande sécurité. Cette MT-09 est très bien secondée électroniquement !

Dans vos rêves les plus fous

Heureusement, le tracé devient rapidement joueur et accrocheur pour nous permettre de faire mieux connaissance ave cette nouvelle MT-09. Ce trois cylindre est décidément un régal, que ce soit à faible allure ou bien haut dans les tours, il est prêt à tout et sa réponse est immédiate. Un tour de poignée et il vous propulse bien plus que vous ne pourriez l'imaginer. On est face à un moteur de près d'un litre de cylindrée, on viendrait presque à l'oublier devant l'allure compacte de la moto. Pourtant, cela pousse très fort et la nouvelle fourche aidée par des freins au-dessus de tous reproches, vous emmène dans des sphères que vous n'aviez pas imaginées.

Le loup déguisé en mouton

Et, ce loup montre les dents dès que vous élevez le rythme. Le quickshifter fait son office, et gaz ouvert en grand, vous passez les rapports et le paysage commence à défiler de plus en plus vite. Au freinage, la roue arrière, bien aidée par l'embrayage, reste parfaitement dans l'axe et ne se dérobe pas.

Vraiment mieux

La nouvelle MT-09 est-elle mieux que l'ancienne ? Sans aucun doute : oui ! La nouvelle fourche et le quickshifter rendent la machine plus complète, plus joueuse aussi. Le nouveau design lui donne un coup de fouet et finalement les 2kg supplémentaires ne se font pas sentir du tout. Y a-t-il quelque chose qui nous a dérangé sur cette MT-09 ? Sincèrement, la suppression du support de plaque central par un accessoire déporté ne nous a pas conquit. En enfin, la MT-09 a augmenté de prix pour arriver à 9.695 euro. C'est plus que la version précédente, mais on en a également plus pour son argent, donc…
Si je dois recommencer ce test en 2020, je le ferai certainement de la même manière, en relisant l'essai de cette MT-09 version 2017…


Texte : German Ooms - Photos : Yamaha

Cliquez ici pour plus d'infos sur la Yamaha MT-09

Spécifications techniques

Moteur: 847 cc, trois cylindres en ligne refroidi par eau.
Alésage x course: 78,0 x 59,1 mm
Taux de compression: 11,5: 1
Max. Puissance: 115 ch / 10.000 rpm
Max. couple: 87,5 Nm / 8500 rpm
Alimentation: injection électronique
Transmission: boîte à six vitesses, la chaîne
Cadre: cadre diamant en aluminium
Suspension avant: 41 mm upsd, entièrement réglables, débattement de 137 mm
Suspension arrière: monoamortisseur, précharge et détente réglables, débattement de 130 mm
Frein avant: disques de 298 mm avec étriers à quatre pistons
Arrière: disque de 245 mm avec étrier à deux pistons
Pneus avant / arrière: 120/70-ZR17 / 180/55 ZR17
Empattement: 1440 mm
Poids à vide, avec pleins: 193 kg
Hauteur de selle: 820 m
Capacité du réservoir de carburant: 14 litres
Couleurs: noir, gris, bleu
Prix: 9695 euros TVA incluse.
Importateur Belgique: D'Ieteren Sport

Visitez la galerie photos de l'essai de la MT-09 à Mallorca

Réagir

Inscrivez-vous afin de laisser vos commentaires....